Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



mercredi 14 novembre 2012

Houssen Zakaria, Que font les maîtres ?

Houssen Zakaria
Que font les maîtres ?
Pour un bilan de la rénovation pédagogique à l'école
La Dispute
2012
Présentation de l'éditeur
L’enseignement élémentaire français a été profondément transformé au cours des années 1970–1980. C’est un bilan d’ensemble de ce bouleversement, tel qu’on peut l’établir avec le recul et l’expérience de quatre décennies que, pour la première fois en France, l’auteur entreprend d’esquisser. Il a enquêté à cette fin dans quarante classes de ZEP, là où, précisément, la rénovation pédagogique visait à faciliter l’entrée dans la culture écrite des publics « difficiles ».
L’ouvrage dépeint les pratiques les plus récurrentes des enseignants observés et analyse les convictions qui les animent, en matière de gestion de la classe et de conduite des apprentissages. Il souligne la cohérence de leur culture de métier, et sa très large emprise sur la profession. Il interroge les conditions qui ont rendu possible sa diffusion, assurant ainsi le succès historique remarquable des politiques de rénovation pédagogique. À l’heure enfin où les inquiétudes montent concernant les apprentissages du lire-écrire-compter, l’ouvrage amorce la réflexion sur les raisons de l’efficacité limitée des transformations réalisées.
Docteur en sociologie, Houssen Zakaria enseigne à l’université Paris Ouest-Nanterre et à l’Institut supérieur de pédagogie de l’université catholique de Paris.

Aucun commentaire: