Pierre Bourdieu, in Pour un mouvement social européen,
Le Monde Diplomatique, juin 1999 — Pages 1, 16 et 17, aussi in Contre-feux 2, Raisons d'agir, 2001, p. 13-23

"L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer ( et que ce n'est pas le marché, comme on tente de le faire croire aujourd'hui, mais le mouvement social qui a « civilisé » l'économie de marché, tout en contribuant grandement à son efficacité ). En conséquence, la question, pour tous ceux qui veulent réellement opposer une Europe sociale à une Europe des banques et de la monnaie, flanquée d'une Europe policière et pénitentiaire ( déjà très avancée ) et d'une Europe militaire ( conséquence probable de l'intervention au Kosovo ), est de savoir comment mobiliser les forces capables de parvenir à cette fin et à quelles instances demander ce travail de mobilisation. "


lundi 23 octobre 2017

Actes de la recherche en sciences sociales, N°219, Des classes sociales européennes ?


Seuil
2017



Sommaire

Des classes sociales européennes ?
Étienne Penissat et Yasmine Siblot
L’Union européenne, un espace social unifié ?
Cécile Brousse
Déclin et renouveau de l’analyse de classe dans la sociologie britannique, 1945-2016
Mike Savage
Comparer les classes populaires en France et au Portugal
Différences structurelles et histoires intellectuelles
Virgílio Borges Pereira et Yasmine Siblot
Classes et nations : quelle articulation à l’échelle européenne ?
Frédéric Lebaron et Pierre Blavier
Les déterminants sociaux et nationaux des inégalités culturelles en Europe
Cédric Hugrée, Étienne Penissat et Alexis Spire
Les logiques ordinaires de catégorisation de l’espace socioprofessionnel
Une comparaison Allemagne, Espagne, France
Laure de Verdalle, Jérôme Deauvieau et Alexandra Filhon

Aucun commentaire: